Milthérapie

Historique:

La mil-thérapie polyfactorielle est une méthode thérapeutique originale et révolutionnaire créée et dévellopée par des médecins et des scientifiques russes de trés haut niveau travaillant pour la médecine aérospatiale. Cette thérapie est le fruit des connaissances médicales traditionnelles orientales et occidentales. Elle réalise la synthèse de ces deux grands courants médicaux appliqués au concept de médecine quantique. La Mil-Thérapie associe les propriétés thérapeutiques de plusieurs agents physico-énergétiques : champ magnétique, rayonnement infrarouge, lumière cohérente monochromatique et chromo-thérapie pulsée. Les problèmes liés à la vie en dehors de l’atmosphère terrestre ont fait considérablement évoluer les connaissances médicales dans toutes les spécialités y compris dans le domaine des pathologies vertébrales et ostéo-articulaires

La médecine quantique met en application les principes de la physique quantique et des particules sub-atomiques ou infracorpusculaires.

Cette médecine permet de corriger les dysfonctions pathologiques et de traiter les lésions par l’intermédiaire de vecteurs d’information (ondes, lumières, champs magnétiques…) créant des phénomène biophysiques et biochimique au niveau cellulaire et tissulaire. Elle permet également de lutter contre les effets délétères du stress de la compétition en agissant sur une réharmonisation de l’ornéostasie générale du sportif, ce qui augmente ses performances de façon notoire.

Les champs magnétiques

Le Dr. T.I Andronova a prouvé en 1975 que l’exposition à de faibles champs magnétiques augmente le taux des corticoïdes dont on connait les nombreux effets thérapeutiques en médecine sportive.

Cette action cortisone-like est particulièrement intéressante pour combattre les effets du stress de la compétition et pour stimuler le cortex surrénalien, véritable dopage physiologique.

Les champs magnétiques permettent de reconnecter le sportif à l’orientation naturelle du flux du champ magnétique terrestre dont la déficience est à l’origine de nombreuse pathologie: troubles de la posture, pathologies vertébrales, déficit du système proprioceptif, baisse de la capacité d’oxygénation sanguine, immunodéficience, etc.

Les champs magnétiques permettent de lutter contre les différentes pathologies engendrées par la déficience  du flux magnétique terrestre dont l’intensité a diminué de 50%  depuis l’époque de la Renaissance, soit cinq siècles environ (travaux des Prs. Kawai, Rikitake, et du Dr. Nakagawa).

Les effets thérapeutiques des champs magnétiques sont multiples et très appréciables en médecine du sport : analgésique, anti-oedémateux, anti-inflammatoire, régénérant, etc.

Le rayonnement infrarouge non cohérent

Ce rayonnement invisible d’une longueur d’ondes de 890 nanomètre (raisonnant à la fréquence de communication cellulaire), permet d’obtenir de nombreuses actions curatives dont essentiellement :

-Une action  circulatoire par vasodilatation capillaire et artérielle

-Une action de régénération tissulaire permettant d’obtenir rapidement une accélération